VIDÉO

L'Ensemble de brosses ION avec manche est fabriqué en Allemagne avec des matérieux naturels, nobles et durables. La brosse ionique, conçut en bois de hêtre, procure un massage-brossage du corps à sec inégalé et un soin de la peau supérieur grâce à ses fils de bronze extra-fins. La petite brosse, fabriquée en bois de poirier et fils de sanglier, est dédié au brossage du ventre, des seins et du visage entretenant la santé et l'éclat des régions plus fragiles de la peau.

Ensemble de brosses ION avec manche

84,95C$Prix
  • Le corps humain utilise différents émonctoires lui permettant d’expulser ses déchets métaboliques et la nourriture non absorbée. Outre les intestins, les reins, le foie et les poumons, la peau est un important organe d’élimination responsable du quart de la détoxication quotidienne à travers la sueur et le sébum. On parle quelques fois de la peau comme d’un troisième poumons, voire d’un troisième rein. La peau inspire à sa façon et expire, si l’on veut, des résidus. Le Dr Bernard Jensen, hygiéniste et iridologue, considère qu’une personne en santé dont la peau est dégagée peut évacuer jusqu’à 2 lb de déchets par jour sous la forme de sels, de cires et d’acides uriques. Si on est un utilisateur régulier de produits d’hygiène corporels et de cosmétiques industriels, il y a fort à parier que notre peau présente un déficit fonctionnel, c’est-à-dire asphyxiée en quelque sorte sous une couche de cellules mortes et de produits néfastes. Les savons manufacturés, omniprésent dans nos salles de bains, sont alcalins. Leur composition déséquilibre le milieu normalement acide de la peau. Or, le Dr Jensen considère qu’il n’existe pas de meilleure manière de nettoyer la peau que le brossage du corps à sec. Il n’est pas le seul. Les Romains exfoliaient leur peau avec une pierre ponce, les Étrusques avec du sable de mer. Au Japon, les femmes utilisent un carré de soie rêche pour frotter la peau, faire circuler le «chi» et éliminer les cellules mortes. Les scandinaves, les turques et les russes brossent leur peau à sec depuis des siècles pour détoxiquer, exfolier et stimuler la peau. Chaque jour, la peau assiste à la mort programmée de millions de cellules immédiatement remplacées par de nouvelles. Dans un monde parfait, cet admirable chassé-croisé se réalise sur une peau en santé exposée à la grâce des éléments. Or, nos vêtements en matières synthétiques et notre mode de vie citadin, la pollution et les produits chimiques étalés sur notre peau imposent une lourde charge à son bon fonctionnement. Dans ce contexte, brosser quotidiennement son corps à sec est l’un des plus sages rituels que l’on puisse adopter pour assister la santé-beauté de la peau, stimuler la circulation du sang et de la lymphe, voire les échanges électriques entre les cellules.

    Un brossage ionique

    Une brosse de qualité est fabriquée avec des matériaux naturels, animal ou végétal, tel le crin ou le sisal et, de façon exceptionnelle, avec des fils de bronze extra-fins. On appelle ce dernier type brosse ionique en raison de la stimulation bioélectrique lors du brossage à sec de la peau. Un ion est une molécule présentant une charge électrique, positive ou négative. Les ions sont naturellement créés lorsque des éléments telles que la lumière du soleil ou l'eau en mouvement fractionnent les molécules d'air. Les environnements montagneux, les cascades et les océans sont riches en ions négatifs. Le brossage ionique utilise les ions négatifs pour augmenter la capacité des cellules à utiliser les nutriments et éliminer les déchets, augmenter le flux d'oxygène vers le cerveau et équilibrer le pH du corps en diminuant son acidité. La recherche européenne a démontré que les ions négatifs augmentent la production de collagène, rendent les membranes cellulaires plus perméables et contribuent à renforcer le système nerveux immunitaire et autonome.

    La technique du brossage du corps à sec vise l’entièreté des membres et la partie dorsale du tronc, de même que, avec une brosse appropriée, le visage et la partie ventrale du tronc. Le brossage s’effectue doucement avec des mouvements circulaires adaptés à la région traitée, de la périphérie vers le centre, soit des pieds jusqu’à l’aine incluant les fessiers, des mains jusqu’au aisselles, du bas du dos jusqu’à la nuque. Le passage sur les ganglions lymphatiques situés notamment au niveau de l’aine et des aisselles activent le traitement de la lymphe. Un geste linéaire partant de la périphérie des membres et remontant directement vers les ganglions finalise au mieux le brossage des membres. À la suite, le ventre, les seins et le visage bénéficient des mêmes mouvements circulaires de base, mais avec une brosse plus souple. Le rituel du brossage du corps à sec s’effectue avant la douche ou le bain. Il ne nécessite que quelques minutes. C’est une véritable bulle de bien-être que l’on créé chaque jour. Une fois dans la douche, de grâce n’utilisez plus de savon qui déséquilibre la nature de votre peau. Les savons d’Aleph et de Marseille sont reconnus la respecter. Au besoin, vérifier l’acidité de votre savon habituel à l’aide d’un papier de mesure du Ph avant de le tirer au chou.

    Lors des toutes premières séances de brossage de la peau à sec, celle-ci peut prendre une coloration plus ou moins rosée. C’est normal. Allez-y patte douce. Bientôt, d’ici quelques jours à quelques semaines, la peau répondra à votre soin par un éclat tonifié et une étonnante égalité même avec une augmentation de pression lors du brossage. Selon le tempérament, certaines personnes ressentent un afflux d’énergie suite au brossage, surtout avec la brosse ionique, ou alors l’inverse une grande détente. Votre réponse métabolique personnelle vous indiquera le meilleur moment pour effectuer ce rituel.

    Les principaux bénéfices du brossage du corps à sec sont multiples : exfolier la peau pour une oxygénation supérieure, tonifier, magnifier son grain, stimuler le système lymphatique, réduire la cellulite et gérer le stress. Avec la brosse ionique, une amélioration des échanges bioélectriques du corps est en outre atteint avec impact sur le bon fonctionnement des cellules et le développement de collagène. Ce soin s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes. On est tenté d’opposer diverses obligations au fait de réserver du temps pour le brossage du corps à sec. Nos raisons sont légitimes, pourtant c’est en faisant régulièrement le plein d’amour envers soi-même qu’on pourra en faire la distribution aux autres. Le rituel du brossage à sec ne prend que quelques minutes dans l’oasis de la salle de bain. Ce bonheur quotidien est un contrat privé qu’on peut signer en toute quiétude: «Je t’aime».

    ENTRETIEN : Après chaque utilisation, nettoyez  vos brosses avec votre main par un mouvement à rebrousse poil  des fils vers l’extérieur afin de faire s’échapper les particules à travers une fenêtre, vers l’évier ou la  cuve de la toilette. Lavez au besoin sous l’eau courante chaude et asséchez immédiatement et complètement à l’aide d’un sèche-cheveux ou exposer à la lumière du soleil.

    Extrait «La marche afghane pour tous» Sylvie Alice Royer, Thierry Souccar Editions, 2018