Rechercher
  • Corinne Stiegler, fille du créateur de la marche afghane

La naissance de la marche afghane

Mis à jour : janv. 23

Tiré de l'article «Naissance de la marche afghane par Édouard G. Stiegler»

Respirez pour mieux vivre


On a inventé la pause café, la pause cigarette, Édouard G. Stiegler la remplace par la pause respiration.

En tant qu’adepte convaincu depuis plus de 25 ans des conseils et pratiques du Docteur Hanish. Celui-ci a exposé de façon systématique les effets salutaires des exercices respiratoires de la Perse Zoroastrienne. Parti en Afghanistan pour remplir une mission économique, Édouard G. Stiegler, a eu l’occasion d’étudier de très près le comportement des nomades surtout pendant leurs déplacements.

«La première fois j’ai vu passer, explique t’il, une trentaine de caravaniers qui marchaient à côté de leur monture à vive allure. Ils avaient fait d’ une seule traite un voyage de 700 Km mais ne paraissaient pas fatigués. C'est alors que je me mis à observer très attentivement la façon de respirer des nomades.Vers la mi-octobre ma tâche fut facilitée. L’air froid, la formation de vapeur d eau, (lors des temps d´ expiration) me donnèrent des points de repère assez faciles pour analyser la synchronisation de la marche et de la respiration. Les rythmes de respirations que j'ai recueillis, je les ai essayés en Afghanistan et ailleurs, sur des chemins plats, montants et descendants, à diverses altitudes, comme je l’ avais vu faire par les nomades. J'ai signalé ces rythmes à des amis, devenus depuis lors des adeptes de ce que je me suis permis d'appeler la Marche Afghane».

Chacun choisit son rythme respiratoire en fonction de ses nécessités purement physiologiques et du lieu où il se trouve; à la campagne, à la montagne, même dans sa chambre en ouvrant grandes ses fenêtres quel que soit le climat. Certains prennent des rythmes trop courts, d’autres trop longs, ils ne dominent pas leur respiration, d’où une mauvaise oxygénation et la naissance de stress et d’angoisses incontrôlables. La connaissance et la pratique des rythmes changeront vos habitudes respiratoires.

La Marche Afghane ne résoudra pas tous les problèmes, mais pratiquée régulièrement vous en ressentirez très vite les bénéfices.








68 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout